Les cueillettes de Keralio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Transformations par la lacto-fermentation

La lacto-fermentation est un procédé de conservation non énergivore et permet de disposer toute l'année de crudités !

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 16 octobre 2018

Betteraves rouges lacto-fermentées

Ingrédients :
- Betteraves rouges ;
- eau salée ;
- oignons ;
- graines de moutardes ;
- cumin (graines ou poudre) - rondelles de radis d'hiver

Matériels : Un bocal stérilisé avec son caoutchouc (neuf) La réussite d'une bonne fermentation passe avant tout par l'utilisation d'un matériel très propre.

Utiliser des betteraves fraîchement cueillies.
Préparer une saumure avec 20 à 25 g de gros sel pour un litre d'eau filtrée bouillie (ou de source (pas nécessaire de bouillir si non ouverte). Disposer les betteraves râpées ou coupées en rondelles fines dans un bocal (avec oignons et restes des ingrédients). Recouvrir avec la saumure refroidie. laisser dans la cuisine pendant quelques jours puis mettre à la cave ou dans un local frais à l'abri de la lumière.
Attendre 4 à 6 semaines,

lundi 4 août 2014

Harciots verts lacto-fermentés

Haricots lacto-fermentés
Ingrédients :
- Haricots verts ;
- Sel ;
- Eau ;
- oignons ;
- Sarriette.

Matériels :
Un bocal stérilisé avec son caoutchouc (neuf)
'' La réussite d'une bonne fermentation passe avant tout par l'utilisation d'un matériel très propre''.

Utiliser des haricots fraîchement cueillis.
Préparer une saumure avec 20 à 25 g de gros sel pour un litre d'eau filtrée (ou de source). Ébouillanter les haricots pendant 5 à 10 mn dans l'eau salée. Puis égoutter les haricots, les laisser refroidir, puis les disposer dans un bocal (avec oignons et sarriette). Recouvrir avec la saumure refroidie. laisser dans la cuisine pendant quelques jours puis mettre à la cave ou dans un local frais à l'abri de la lumière.
Attendre 4 à 6 semaines,

Vous pouvez ensuite les cuisiner selon vos goûts !
Bon appétit !

dimanche 3 août 2014

Concombres et/ou cornichons lacto-fermentés

concombres lacto-fermentés
Pour un Kilo de concombres et/cornichons :
- 20 g de gros sel ;
- 3 ou 4 gousses d'ail ;
- un oignon (coupé menu) ;
- 1 C à S de graines de moutarde ;
- quelques grains de poivre;
- quelques feuilles d'aneth ou fenouil ;
- une racine de raifort coupée en rondelles ;

Matériels :
- un bocal stérilisé avec son caoutchouc (neuf) ; un saladier ; un rabot à légumes ou un couteau à légumes.

'' La réussite d'une bonne fermentation passe avant tout par l'utilisation d'un matériel très propre.''


Pour les concombres :
Éplucher puis couper en rondelles fines.
Disposer dans le bocal une poignée de rondelles en alternant avec une pincée de chaque autres ingrédients. Le concombre rend beaucoup d'eau, il n'est donc pas nécessaire d'en rajouter. Bien refermer le bocal puis le laisser dans la cuisine (1 jour ou 2 pour le démarrage de la fermentation) puis le mettre à cave ou un local frais à l'abri de la lumière.

Pour les cornichons :
Préparer une saumure avec 20 à 25 g de gros sel par litre d'eau (préférez l'eau de source !) - Laisser fondre le sel pendant la préparation du bocal. Piquer les plus gros cornichons (avec une fourchette ou un cure-dent). Placer les cornichons bien serrés, debout. alterner avec les autres ingrédients. Remplir le bocal avec la saumure en veillant à ce que tous les ingrédients soient bien recouverts ! bien refermer le bocal, le laisser quelques jours dans la cuisine puis le placer à la cave ou local frais et à l'abri de la lumière.

Vous pouvez consommer au bout de 3 ou 4 semaines (pour les concombres) 6 semaines pour les cornichons.
Les concombres lacto-fermentés se marient très bien avec pleins d'autres crudités (concombres frais, carottes, chou-rave etc.)

Bon appétit

lundi 14 octobre 2013

Fabrication de la choucroute

Matériels : un couteau à légumes; une planche, un rabot à légumes
Récipients : Pot en grès à joint d'eau ou simple bocal (genre "Le Parfait" avec son caoutchouc neuf.

Ingrédients pour un Kilo de choux :
- 10 grains de poivres
- 10 baies de Genièvre
- 1 feuille de Laurier
- 1 bonne pincée de cumin en poudre ou 1 cuillère à café (rase) de graines de cumin
- 1 oignon moyen
- 10 g de gros sel (soit 1 cuillère à soupe très légèrement bombée)

La réussite d'une bonne fermentation passe avant tout par un matériel très propre - Ne pas hésiter à stériliser le bocal.

Enlever toutes les feuilles grossières et sales. Couper le chou en deux puis enlever le trognon - couper de fines lamelles de chou (l'idéal c'est avec un rabot, mais un couteau à main fait très bien l'affaire).

Puis alterner une ou deux bonnes poignées de choux avec les ingrédients. bien tasser le chou à chaque fois.

Quelque soit le récipient utilisé, le chou doit être recouvert d'eau - ne pas hésiter à recouvrir d'eau (de source ou bien filtrée) si au bout de 2 jours le chou n'a pas rendu assez d'eau.

Laisser à température ambiante (cuisine par ex.) pendant 3 jours pour un bocal ou plus pour un pot en grès puis mettre à la cave ou dans un local frais et à l'abri de la lumière.

la consommation est possible au bout de 1 mois (pour un bocal) et deux mois pour un pot en grès - mais plus la choucroute aura fermentée, meilleure elle sera !

Bon appétit !